Championnat d’Afrique des clubs champions 2017: Pas de Finale pour Fap dames

Les guerrières  camerounaises ont été battues par Primero de Agosto 17-23 (6-13, mi-temps) samedi 28 octobre à la salle de Sports de Hammamet en Tunisie lors de la deuxième demi-finale du 39e championnat d’Afrique des clubs champions.

Elles ne sont pas sorties vivantes du Final Four. Les dames des Forces Armées et Police sont tombées en demi-finale dames de la 39e édition du championnat d’Afrique des clubs champions de handball à Hammamet en Tunisie. A la salle de sport de la ville hôte, elles ont été battues une fois encore par Primero de Agosto, un club angolais, par 17 buts à 23  (6-13).  Les Camerounaises disputeront le match pour la troisième place contre Abo Sport du Congo, battu dans la première demi-finale par As Sfax de Tunisie (23-33).

Les Camerounaises ont pourtant présenté un bon visage, offrant une rencontre de très haute intensité, mais sur le tard. Menées 6-13 à la mi-temps, elles ont réussi à remporter la seconde manche par 11 buts à 10. Un résultat pas assez suffisant pour leur permettre de briser le signe indien. Si Jasmine Yotchoum, la pivot à la main ventouse est restée constante et époustouflante, les arrières Christelle Ndongo,Anne-Michelle Essam, Vanessa Djiepmou ont tout donné pour permettre à FAP de prendre le pouvoir, sans grand succès.

Malgré la montée en puissance, dans les goals, les joueuses du coach Moïse Tonville n’ont pas été assez rassurées notamment par la gardienne Linda Awu. Et en compétition, une équipe qui n’a pas une gardienne des grands jours, ça ne pardonne pas. Les fulgurances des Angolaises dont Albertina, n’ont pas pu être maîtrisées. Le pivot Jasmine Yotchoum devra essayer de donner à la délégation camerounaise la troisième place comme en 2016. Fap dames était le seul représentant féminin et la seule équipe camerounaise à disputer la demi-finale.  FANZ et FAP messieurs se sont contentés de matchs de classement.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.