Jeux Africains 2019 : Liliane Maffo out contre le Kenya

Victime d’une fracture du nez,Liliane Maffo est hors-jeu pour le reste de la compétition et n’affrontera pas le Kenya ce 22  août 2019 à Casablanca au Maroc lors de la 3e journée du groupe B des Jeux Africains, Maroc 2019.

Fin de parcours pour Liliane Maffo avec les Lionnes indomptables du handball à Casablanca. L’ailière du Cameroun, victime d’une fracture du nez, ne poursuivra pas la 12e édition des Jeux Africains avec la sélection nationale féminine de handball. Hors-Jeu contre le Kenya et pour toute la compétition, la blessure de Liliane Maffo nécessitera une intervention chirurgicale de sources médicales selon les informations communiquées par  le sélectionneur, Serge Guebogo. Face au Kenya, ses coéquipières joueront pour elle et devront donc être davantage appliquées. « Même si elle ne pourra plus poursuivre la compétition, le groupe garde le moral haut et va essayer de tout faire pour lui faire plaisir », laisse-t-on entendre dans l’antre des Lionnes. Le Kenya a dû remplacer le Sénégal dans ce groupe B, après le retrait des Sénégalaises de la compétition. Initialement tiré au sort dans le groupe A, le Kenya a fait une mutation de groupe à l’issue de la réunion technique tenue le 19 août 2019. Le Cameroun est bien déterminé à enchaîner une belle troisième victoire après ses succès face à l’Algérie (33-26) et contre l’Ouganda (43-22).

Le Kenya, après la raclée reçue la veille, mercredi 21 août 2019 contre la Tunisie (43-26), n’a pas l’intention de flancher.  C’est que, face à la sélection nationale juniors de Tunisie qui prépare la coupe d’Afrique des nations de la catégorie (prévue du 5 au 14 septembre 2019 au Niger), les Kényanes ont eu du mal. Une saignée qu’elles ont absolument envie de stopper si l’on s’en tient aux informations relayées par des média kényans.

A la fin de ce premier tour dimanche, les quatre premières équipes de chacun des deux groupes se qualifieront pour les quarts de finale du tournoi de handball féminin à ces Jeux Africains.

 

« Obligation de faire un bon parcours »

anne-michele-essam-handballeuse-selection-nationale-cameroun-can -congo2018

Anne Michèle Essam, arrière Lionnes indomptables.

« Jusqu’ici, nous  avons remporté tous nos premiers matchs contrairement aux Jeux Africains de 2015 au Congo. Dans notre groupe, nous avons des nouvelles équipes. Du coup, nous, les découvrons au fur et à mesure sur le terrain. Ces nouveaux adversaires sont l’Ouganda et le Kenya. Avec la discipline dans le jeu, la discipline de groupe, l’aide des coaches, la solidarité entre nous et la concentration nécessaire, nous pourrons faire un bon parcours à cette compétition. Nous avons obligation de le faire et donner le meilleur de nous pour disputer la finale. »

 

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.