Jeux Africains 2019: Les Lionnes gagnent tout avant la pause

La sélection nationale de handball dames du Cameroun a enregistré sa troisième victoire dans le groupe B de la 12e édition des Jeux Africains à Casablanca au Maroc, en battant le Kenya par 44 buts à 21 ce 22 août 2019.

 

On se sait pas de quoi l’avenir de les Lionnes du handball sera fait.On ne sait pas jusqu’où les protégées de Serge Guebogo, sélectionneur des Lionnes, iront à cette 12e édition des Jeux Africains, Maroc 2019. On ne sait pas si elles vont maintenir la même audace. Mais, ce qu’on sait, c’est que les Lionnes ont enchaîné avec une troisième victoire le mercredi 22 août 2019 en battant le Kenya par 44 buts à 21. Ce que l’on sait aussi, c’est que ces Lionnes, déjà qualifiées pour les quarts de finale de la compétition  et leaders du groupe B, veulent maintenir cette régularité dans le jeu.

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes qui pratiquent un sport et terrain de basketball

Cameroun VS Algérie, handball dames, Jeux Africains Maroc 2019.

A part Claudia Jossy Eyenga, Vanessa Albane Medibe, Anne Michèle Essam… quelques unes des dinosaures qui ont disputé la finale contre l’Angola en 2015, les jeunes Louves aux dents longues et acérées dont l’arrière Marie Tenang Dzoyem veulent tailler cette compétition à leur mesure.

Comme des guerrières, les Lionnes du handball sont déterminées à conquérir Casablanca. Cette troisième victoire au Gymnase Ibrahim Tatoun vient confirmer l’état d’esprit de vainqueur du groupe. Serge Guebogo, le sélectionneur, y croit. “La force du Cameroun, c’est d’abord son mental.Les Camerounaises sont des guerrières. Nous avons mis en place des différents scénarii qui  nous sourient pour l’instant. On espère que tout ce que l’on a préparé comme stratégie perturbera nos adversaires”.  Chez ces Lionnes, il y a comme une assurance certaine, un engagement démesuré et une audace pas encore clairement explorée.

Les scores ne devraient pas être trompeurs. Le Cameroun doit observer les détails parce que le Diable, dit-on c’est dans les détails. Ces écarts d’une vingtaine de buts lors des deux dernières sorties ne doivent pas être trompeurs. Au contraire, il faut scruter les détails pour éviter de passer à côté de la joie, du sentiment du devoir accompli… Les Lionnes, recevront l’Afrique en décembre 2020 lors de la phase finale de la coupe d’Afrique des nations.Les regards sont donc plongés dans cette équipe. Contre la Tunisie dimanche en dernier match de groupe, il faudra confirmer mais davantage préparer les quarts de finale, début d’une toute autre compétition, d’un niveau bien plus au-dessus que celui observé lors des matchs de groupes.

 

“J’espère que nous poursuivront avec le succès”

Marie Tenang Dzoyem, arrière des Lionnes,parle de ses premiers pas en sélection.

“C’est ma première sélection en équipe nationale et ma première participation à une compétition. Lors du premier match, mon entrée a été difficile.Avec l’encouragement de mes coéquipières, j’ai pu reprendre confiance en moi lors des matchs suivants. Le groupe m’encourage.J’ai été bien accueillie. La compétition se déroule.Nous donnons le meilleur de nous et jouons chaque match comme s’il s’agissait d’une finale. Les résultats jusqu’ici sont tous bons. J’apprécie ces Jeux Africains et j’espère que nous poursuivront avec ce succès.”

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.