Jeux Africains 2019: Les Lionnes et ce casse-tête angolais

Le Cameroun affronte pour la deuxième fois en finale des Jeux Africains,l’Angola ce 29 août 2019 à Casablanca au Maroc.

 

Une partie du boulot est réalisée. Il faut l’achever. Il faut bien l’achever. Et c’est en lettres dorées que la sélection nationale de handball dames du Cameroun veut terminer l’écriture de son histoire à cette 12e édition des Jeux Africains, Maroc 2019.  Les Camerounaises, doivent barrer la route pour un quatrième sacre consécutif à l’Angola. Les Angolaises sont les reines d’Afrique, sont-elles indétrônables ? Les Camerounaises ont toutes les cartes pour bousculer la hiérarchie ce jeudi 29 août 2019 à Casablanca. Comme les Lionnes, les Angolaises ont enchaîné leur sixième victoire aux Jeux Africains en demi-finale.Comme les Lionnes, les Angolaises sont invaincues depuis le début du tournoi de handball le 20 août 2019.

Flashback

En 2015, les Lionnes avaient toutes les cartes de leur côté. Elles étaient tellement proches du titre, elles, pas habituées à en remporter. Il a donc fallu qu’elles s’en souviennent pour passer à côté d’une compétition épique.  Données Outsider contre les Angolaises, les Camerounaises étaient sur le point de déjouer les pronostics. Le dénouement du récit leur était favorable cinq minutes avant la fin de la rencontre. Les Lionnes se permettaient même de mener au score. Elles avaient trois buts de plus que l’adversaire, trois balles de match donc… Mais, la panique ou ce coup de malchance permet aux Angolaises de remonter au score sur un penalty pourtant touché par Berthe Abiabakon Onoukou, gardienne de but . A 28-28 au coup de sifflet final, le règlement impose les prolongations. Les Camerounaises vont souffrir pendant ce moment. Un seul but inscrit. La fin, on la connait. Victoire de l’Angola par 33 buts à 29.

Quatre années ont passé, le trou noir aussi. Cette année à Casablanca, c’est un groupe relooké avec un nouvel esprit qui disputera la finale. « Détermination, détermination et détermination. C’est notre devise depuis le début. Nous n’allons pas en victimes résignées. Nous allons nous battre jusqu’à la dernière énergie », Claudia Jossy Eyenga, ailière des Lionnes du handball du Cameroun.

Outre cette détermination, chez ces Lionnes, il y a « du jus dans les jambes ». Si elles n’ont pas paniqué en six sorties, combien de fois lors de l’ultime rencontre. Au contraire, ce sera le moment de mettre en avant toutes les armes du groupe dont « la détermination, la solidarité dans le jeu, l’entraide » énumère Michèle Anne Essam, arrière, Lionnes du handball du Cameroun.

Et que sait on de l’Angola à ces Jeux ? « L’Angola a fait le parcours que nous. Les Angolaises ont aussi remporté tous leurs matchs. Cela veut dire qu’elles sont un adversaire redoutable. Nous connaissons les forces de l’Angola et quelques une de leurs faiblesses », assure l’arrière, Vanessa Albane Medibe, une « victime » de la finale de 2015. Avec ses coéquipières, « il sera question surtout de redoubler d’effort, de donner le tout pour le tout. Nous avons toute la détermination possible pour gagner cette finale », ajoute la joueuse à la voix assurée au moment de l’échange. Si chaque jour nouveau est une seconde chance dans une vie, les Lionnes ont leur seconde chance face à l’Angola en finale des Jeux Africains. Au staff d’être plus consciencieux d’autant qu’il s’est fait peur contre la République Démocratique du Congo. Entre les six trophées de l’Angola de 1991 à 2015, il y a cet unique trophée soulevé par le Cameroun en 2003 à Abuja au Nigeria. Seul le Cameroun avait empêché à l’Angola d’espérer un quatrième trophée consécutif en le mettant hors jeu.Et si cette année encore, le Cameroun réussissait cette petite folie?

 

 

 

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.