Championnat d’Afrique des clubs champions 2017: Et si Fap renversait l’Angola ?

L’équipe féminine des Forces Armées et police est le seul représentant camerounais à disputer la demi-finale. Le club rencontre PRIMERO de AGOSTO Samedi 28 Octobre 2017 en Tunisie.

Présente au Final Four du Championnat d’Afrique des clubs champions de handball pour la deuxième année consécutive, FAP handball dames veut décrocher le Graal. L’équipe s’est qualifiée jeudi 27 octobre 2017 pour la demi-finale de la 39e édition de la compétition à Hammamet en Tunisie. Le club des Forces Armées et Police, est le seul représentant camerounais (sur trois équipes avec Fap et FANZ messieurs) présent dans le dernier carré. Elles ont logiquement dominé Bandama de Côte d’ivoire, en réalisant leur meilleur score de la compétition grâce à une victoire 33-18.

Les Camerounaises devront être étouffantes.  Elles devront croire en elles en demi-finale samedi 28 octobre 2017 contre Primero de Agusto, club angolais. Garder cette constance, le groupe emmené par le coach Moïse Tonville devra se secouer. C’est que, constat global, les entraîneurs ne croient pas assez au potentiel de leurs protégés. Il faut juste s’arrêter sur la défaite de Fap messieurs par 26-21, contre Zamalek d’Egypte. Les guerrières venues du Cameroun devront régler ce problème de confiance. Un esprit de gagne devra être inoculer au groupe. Elles devront accepter d’aller au charbon sans complexe pour améliorer leur troisième place acquise l’an dernier et se qualifier historiquement pour une finale. Pas question donc de rencontrer Primero en victime résignée. Même si les Angolaises  ont un potentiel physique et morphologique indéniable. Mais aussi ce bagage acquis au fil des passages en équipes nationale, un culte propre à l’Angola.

De l’espoir

Fap dames représente le sauveur du Cameroun en compétition africaine cette année. Devant ce « diable » les Guerrières camerounaises devront prendre les ailes. Jasmine Yotchoum, le pivot à la main ventouse devra apporter sa science du tir pour offrir au Cameroun, un destin inespéré. L’espoir doit être constant et non pas éphémère. Fap devra provoquer la chute vertigineuse de Primero, frapper en plein cœur pour emmener le Cameroun en finale de la Ligue des champions africaine de handball et pourquoi pas, sur le toit de l’Afrique.

 

 

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.