Entraîneurs à l’école des règles IHF

La Fédération camerounaise de handball a organisé le vendredi 27 juillet 2018, un séminaire sur les nouvelles règles IHF visant à harmoniser la compréhension et l’interprétation desdites règles.

Entraîneurs des clubs d’élite et de régions ont repris le chemin des classes.Vendredi 27 juillet 2018, ils répondent présents à l’appel de la Fédération camerounaise de handball,celui de mettre à jour, leurs connaissances en matière de règles de jeu. Le président de la FECAHAND, Raymond Mbita Mvaebeme, souhaite que tout soit clair pour tous, pour éviter d’éventuelles contestations, quoi que certaines ont déjà cours.

Ces règles sont :

1) Gardien de but en tant que joueur de champ : le gardien de but peut devenir le 7ème joueur de champ.

2) Joueur blessé : après avoir reçu des soins médicaux sur le terrain, le joueur doit quitter l’aire de jeu. Il ne peut retourner sur le terrain que lorsque la troisième attaque de son équipe est complètement terminée. Les délégués techniques seront les responsables du contrôle de cette situation.

3) Jeu passif : Suite au geste d’avertissement, l’équipe concernée dispose d’un total de 6 passes pour tirer au but.

4) Pour les fautes intentionnelles dans les dernières secondes du match : « les 30 dernières secondes de jeu » remplacent « la dernière minute de jeu » : l’attaquant est capable de lancer et marquer un but : pas de jet de 7 mètres. L’attaquant passe le ballon, son partenaire ne parvient pas à marquer un but : jet de 7 mètres. 5.3  L’attaquant passe le ballon, son partenaire marque un but : pas de jet de 7 mètres.

5) Carton bleu : les arbitres disposent d’un carton bleu en plus des cartons jaune et rouge pour apporter plus de précisions à la disqualification d’un joueur. Lorsque les arbitres montrent ce carton, un rapport écrit est à  joindre à la feuille de match et la Commission disciplinaire est responsable des autres actions à entreprendre.

 

 

Jean-Marie Zambo, sélectionneur des Lionnes du handball du Cameroun.

Jean-Marie Zambo, entraîneur de handball et sélectionneur des Lionnes du handball, parle de ce séminaire.

« Avec ce séminaire, nous avons pu nous imprégner des nouvelles règles. Cette maîtrise va également taire d’éventuels conflits entre les arbitres et les entraîneurs pendant les compétitions. En tenant compte des changements qui ont été fait dans le handball, je pense à la vidéo et le nombre d’officiels techniques autour d’un terrain de handball, les risques d’erreurs d’arbitrage ou de fausses plaintes vont diminuer. Vous verrez maintenant des arbitres avec des oreillettes, cela veut dire qu’ils suivent aussi des instructions qui viennent de l’extérieur du terrain. Nous éviterons désormais d’être impulsifs à la fin d’une rencontre tout simplement parce que chacun veut gagner. Les attitudes des entraîneurs poussent parfois les joueurs à poser des actes  d’antijeu. Plus que jamais, les 30 dernières secondes d’un match sont très délicates, il faut bien s’y prendre. Il faut manager ce moment en tenant compte des règles du jeu. Toutes ces nouveautés seront méticuleusement retransmises à mes joueuses. »

 

 

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.