Championnat du monde (F) : Les Lionnes en Pologne

La sélection nationale de handball féminin du Cameroun a quitté le pays ce dimanche 19 novembre pour Varsovie en vue de la dernière phase de mise au vert avant le Mondial en Allemagne du 1er au 17 décembre 2017.

Le passage au camp d’entraînement de Varsovie en Pologne ne sera pas à galvauder. Des joueuses de la sélection nationale de handball féminin du Cameroun ont quitté le Cameroun le dimanche 19 novembre 2017 au petit matin pour se rendre en Pologne. Là-bas, les Lionnes du handball auront droit à leur ultime mise au vert avant le 23e championnat du monde de handball féminin, après 14 jours de regroupement à Yaoundé, le cinquième pour le groupe emmené par Jean-Marie Zambo.

Si 14 joueuses ont effectivement quitté le Cameroun, elles devront être rejointes par l’arrière du club des Forces Armées et Police, Anne Michelle Essam (Fap de Yaoundé, Cameroun), encore bloquée au Cameroun pour cause de formalités d’obtention de visa. 16 sur 19 joueuses en stage seront retenues à l’issue de cette préparation pour la compétition prévue en Allemagne du 1er au 17 décembre 2017. La sélection camerounaise livrera quatre rencontres amicales en Pologne dont l’une face à la sélection nationale locale. Les gardiennes de but Berthe Abiabakon (La Roche Sur Yon, Vendée, France)  et Noëlle Isabelle Mben Bediang (Yeni Malaye, Turquie) de même que les arrières Jacky Baniomo (Gencusak Spor Klubu, Turquie) et Lisa Chavelie Atangana Belibi (Anglet Biaritz, France) devront rejoindre le reste du groupe sur place à Varsovie.

Faire des tests ou améliorer l’ossature ? Jean-Marie Zambo a surtout de nombreux détails à travailler. De petites choses à corriger. Ces matchs ne seront pas sans puisque il y aura une dynamique de victoire à entretenir pour instaurer la confiance et donner à  ce groupe de jeunes louves aux dents longues la meilleure base possible pour optimiser la progression avant la compétition. La priorité sera donnée au jeu. Car, ces rencontres face aux clubs polonais permettront de faire des tests et régler les automatismes du sept de départ du Cameroun. L’équipe devra exploiter ce temps pour être la plus compétitive possible. Les Lionnes doivent apprendre à jouer le jeu, sans attendre d’être en Allemagne.

24 pays participeront à cette phase finale du Mondial. Le Cameroun a été tiré dans le groupe D et disputera le match d’ouverture contre le pays hôte à Leipzig. Les Lionnes auront également pour adversaire de groupe les Pays-Bas, vice-champions d’Europe et du monde (2015), la Serbie, la Corée du Sud et la Chine.Les quatre premières équipes de chaque groupe seront qualifiées pour les huitièmes de finale. Les équipes éliminées au premier tour seront quant à elles reversées en Coupe du président (compétition annexe). Les rencontres sont prévues dans six villes (Hambourg, Oldenburg, Leipzig, Magdebourg, Trêves et Beitigheim-Bissingen).

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.