CAN handball (D), Cameroun: Poule B La RDC, en tête, le Cameroun second

Avant l’ultime rencontre du 12 juin 2021 dans la poule B, les Lionnes, qualifiées pour les quarts de finale occupent la deuxième place au classement de leur poule à cette 24e coupe d'Afrique des nations, Cameroun.

CAN handball (D), Cameroun: Poule B- La RDC, en tête; le Cameroun deuxième

Avant leur ultime rencontre du 12 juin 2021 dans la poule B à 18 heures (GMT +1), les Lionnes, qualifiées pour les quarts de finale occupent la deuxième place au classement  à cette 24e coupe d’Afrique des nations, Cameroun.

 

Avec une différence de buts de 45 (RDC) contre 36 pour le Cameroun, la République Démocratique est en tête de la poule B avant l’ultime confrontation ce samedi 12 juin 2021 lors de la 24e coupe d’Afrique des nations de handball séniors dames, Cameroun (8 au 18 juin 2021). Les Congolaises, médaillées de bronze en 2018 à Brazzaville, ne comptent rien lâcher et sont préparées à dominer cette poule. Les résultats des deux premières sorties parlent pour elles : 35-16 contre le Kenya et 42 -16 contre le Nigeria, la République Démocratique du Congo et la super star Christianne Mwesesa. Une décennie que l’arrière de 36 ans accompagne ce groupe en coupe d’Afrique des nations, une décennie qu’elle brille lors de toutes les campagnes. Joueuse expérimentée et cadre du vestiaire, Christiane Mwasesa est aussi le leader technique de son équipe. La joueuse de Primeiro de Agosto  est efficace et d’une précision aux 7 m, sans ambages. Elle compte trois championnats du monde, une expérience certaine donc avec son titre de meilleure buteuse glanée en 2012, lors de la CAN séniors dames.

De la justesse, à point, pour ce troisième match, la RDC compte bien mettre en difficulté les Lionnes, battues en match de classement de la 23e CAN, en 2018 en RDC par 33 à 22. Avancer doucement mais sûrement, jouer collectif, avec le renfort des jeunes joueuses, la RDC a une bonne cohésion jusqu’ici. « Le Cameroun c’est une très bonne équipe. Nous venons défendre notre troisième place, montrer le meilleur de nous-mêmes pour remporter cette rencontre », assure la capitaine et femme la plus adroite de la RDC, Christianne Mwasesa.

Les Camerounaise, à domicile, n’ont pas cessé de paniquer tout en restant inconstante malgré les victoires. Les schémas de jeu proposés, n’ont pas grand-chose à voir avec le probable potentiel du groupe. Ces Lionnes-ci, qui ont fait 40-16 contre le Kenya, 31-19 contre le Nigeria, doivent se ressaisir. Elles sont certes, qualifiées pour les quarts de finale, mais doivent trouver la tête du classement de la poule B. Pour cela, il faut jouer de façon décontractée, décomplexée, et retrouver toutes les bases en mieux, acquises pendant la préparation. Si ls Congolaises  de la RD ont Mwasesa, les Lionnes ont Jacqueline Mossy Solle. Dix CAN de handball séniors dames, plus de 100 sélections, une médaille d’or aux Jeux Africains en 2003, ses statistiques (cinq fois meilleure joueuse d’une compétition, six fois vainqueur de la coupe du Cameroun, trois championnats du Cameroun, médaillée d’or, d’argent et de Bronze aux Jeux Africains, médaillée d’argent et de bronze à la CAN, deux participations en coupe du monde… Jacqueline Mossy est de ces joueuses qui marquent les esprits. Son Curriculum Vitae sportif vous donne le tournis. Et pas qu’un petit. La plus capée des Lionnes du handball dames se dit à 2000% en forme, après un stage de 75 jours avec ses coéquipières, en préparation de la 24e Coupe d’Afrique des nations séniors dames de handball, Cameroun (8 au 18 juin 2021). Jacqueline Mossy Solle (35 ans, 175 cm, 68 kg), a serré les dents, travaillé affichant une détermination certaine. Aujourd’hui, elle ne veut laisser aucune place au doute. Aucun doute ne doit paner face à la RDC. Et cela nécessite se dire : le Cameroun d’abord !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.