CAN handball (D), Cameroun: L´Angola une fois de plus sur le toit de l´Afrique

24e Can Dames 2020. Grâce à sa victoire 25-15 face au Cameroun lors de la finale vendredi dernier au palais polyvalent des sport 14e titre continental, rendez-vous au Sénégal 2022.

Le rideau  de la 24e édition de la Coupe d´Afrique des Nations de Handball séniors Dames 2020, s´est refermé vendredi 18 2021 avec le sacre de l ́Angola face au Cameroun, lors de la finale édition 2020 présidée par le ministre d’Etat, Secrétaire Général de la présidence de la République, Ferdinang Ngoh Ngoh, accompagné d’une bonne brochette de membres du gouvernement. La barre a été très haute pour les Lionnes du Cameroun, peu agressives et très maladroites dans les attaques et fragiles défensivement. Elles ont été domptées par les Palancas Negras virevoltantes, précises, laborieuses et décisives.

Grâce à ce succès, les Angolaises remportent leur 3e titre d’affiliée et le 14e sur le plan continental. Le groupe du coach Felipe de Carvalho Pinto, ont une fois de plus démontré qu´elles sont les reines incontestables d´Afrique de handball. Lors de cette finale, elles ont joué leur jeu à fond, très séduisant, efficace, percutant. Malgré la bonne forme de la portière camerounaise Berthe Abiabakon, qui a multiplié les arrêts, 35 au total, rien n´est fait pour contrer la belle dynamique angolaise, qui n´arrête pas d´avancer. Les Lionnes ont pris un coup, totalement larguées d’entrée de jeu, face à un adversaire bien en place, imperturbable et très sûr de lui.

Le premier point inscrit par la camerounaise Michèle Essam, n´a eu aucun effet sur la stratégie angolaise, qui va immédiatement réagir pour le 1-1 avant de prendre définitivement  le contrôle de la partie. Profitant des attaques manquées et autres pertes de balles du côté camerounais, l´Angola va prendre le large, aidé en cela par son pivot Kassoma Albertina intraitable, qui va provoquer autant de 7m dans ces prises de balles. Un jeu efficace et bien huilé, qui permet au tenant du titre de prendre l´avantage 14-7 à la pause. La machine est lancée, les Lionnes ont perdu de leur férocité, incapables d’opposer la moindre résistance face à un adversaire déterminé à avoir sa peau. L´Angola l´emporte finalement 25-15 au coup de sifflet final. Berthe Abiabakon bien en place tout au long de la partie, repart avec le titre de meilleure joueuse de la finale.

L’histoire s’est une fois de plus répétée, comme en 2004, il n’y a pas eu de tremblement de terre au palais des sports.  Karichma Ekoh Kaltoume cadenassé tout au long de la partie, Clarisse Madjoufang, Claudia Eyenga et Yolande Touba Biolo ont pris leurs responsabilités, celles-ci se sont battues comme des Lionnes malgré la défaite. Sur le podium, trois Nations l´Angola, le Cameroun et la Tunisie, qui repartent avec des chèques respectivement 25.000 dollars ( 13.758 872 francs CFA) pour le Champion, le vice-champion 15.000 dollars ( 8.255.323 francs CFA), et le 3ème, reçoit un chèque de 10.000 dollars ( 5.504.000 francs CFA).

Faut-il le préciser, pour le match de la troisième place, la Tunisie a pris le dessus sur le Congo 22-17. Les deux sélections accompagneront le Cameroun et l’Angola au prochain Championnat du monde, du 2 au 19 décembre 2021 en Espagne. Le prochain rendez est pris pour 2022 au Sénégal, avec le drapeau de la compétition qui a été remis au président de cette fédération par le patron de la CAHB, Mansourou Aremou.

Moïse Moundi

Réactions

“Nous avons vu le bout du tunnel parce que ce n´était pas gagné d´avance, on avait inscrit et pris la décision d´organiser cet évènement qui devait se dérouler en décembre 2020 et pour des raisons que vous savez, on a dû repousser et revenir avec le Cameroun pour l´organiser au mois de juillet. Ce n´était pas gagné d´avance, mais avec la volonté du gouvernement camerounais et des acteurs, on a pu exploiter cela pour donner à la jeunesse africaine de se retrouver ici pour se réjouir,  et avoir les quatre qui vont représenter l´Afrique au mondial en décembre prochain. Ce qui reste important, c´est le fait d´avoir répondu aux attentes des dirigeants africains qui n´attendaient plus que ça pour se remettre au travail, de façon globale il y a eu un nivellement des forces.”

« Satisfaits des résultats »

Serge Guebogo, sélectionneur Cameroun.

” A l´issue de la compétition, nous sommes satisfaits des résultats, bien que nous n´ayons pas eu le graal suprême. Il nous avait été assigné des objectifs, qualifier l’équipe pour la Coupe du monde ce qui a été fait, jouer la finale et la remporter, malheureusement la coupe nous a échappé. La compétition en elle-même était d´un très haut niveau avec des pays comme la Tunisie, la Guinée qui a produit un bon jeu, le Cameroun qui a fait beaucoup de progrès, l´Angola qui a confirmé. La surprise est venue du Sénégal qui s´est fait éliminer, je suis convaincu qu’il n’a pas joué à son meilleur niveau et que dans la prochaine compétition  en 2022, elles seront beaucoup plus redoutables.”

Le 7 Majeur de 24e CAN handball séniors dames, Cameroun

Meilleure gardienne de but: 16 Tunisie Fadia Omrani
Meilleure ailière gauche: 8.Angola Paulo Helena
Meilleure ailière droite: 44. Sénégal Dapina Raïssa
Meilleure arrière gauche: 90 Angola Guialo Isabelle
Meilleure arrière droite: 39. Cameroun Karichma Ekoh Kaltoume
Meilleure demi-centre: 21. Tunisie Sondes Kerkeni
Meilleur pivot: 10. Angola Kassoma Albertina
MVP: 90. Angola Guialo Isabelle

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.