CAN féminine : La rentrée des Lionnes

20 joueuses appelées pour un rassemblement dès ce 1er juin 2018  à Yaoundé, pour préparer la prochaine coupe d’Afrique des nations de handball programmée du 2 au 12 décembre 2018 au Congo.

Leurs compatriotes masculins ont été désillusionnés en janvier à la CAN masculine au Gabon. Les Lionnes, elles, vont tenter d’aller décrocher une qualification au prochain championnat du monde via une belle performance à la CAN féminine, prévue à partir du 2 décembre 2018 au Congo. Ce 1er juin, la sélection nationale de handball féminin a entamé un premier qui s’annonce chargé. 20 joueuses ont été convoquées par le sélectionneur national des Lionnes du handball, Jean-Marie Zambo, pour un premier regroupement de 13 jours. La liste des appelées a été communiquée ce vendredi 1er juin 2018, par le staff de la sélection nationale féminine qui a participé en décembre 2017, au championnat du monde de handball organisé en Allemagne. Le sélectionneur annonce cinq regroupements avant la CAN, d’où elles sont sorties médaillées de bronze en 2016. Ces différentes mises au vert seront agrémentées par des matchs d’évaluation pour permettre au groupe d’être meilleur.

Entre rescapées du dernier Mondial (Awu Bessong, Vanessa Djiepmou Medibe, Christelle Ndongo, Jasmine Yotchoum, Mossy Solley, Touba) , nouveaux visages et départs, le staff des Lionnes a dû trouver la bonne formule pour mieux composer. Jean-Marie Zambo a opté pour un traditionnel, trois gardiennes, neuf arrières, quatre ailières et quatre pivots.  Parmi ces noms, des visages bien connus que le public souhaite voir meilleur.

Cinq regroupements pour tenter de glaner une couronne continentale. En plus, cette 23e CAN de handball féminin, dénommée « Challenge Edith Lucie-Bongo-Ondimba » est qualificative pour le 24e Mondial de handball féminin, prévu du 30 novembre au 15 décembre 2019 au Japon.

 

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.