CAN Congo 2018 (D)- Simon Buchard Menguede: "Se jeter à fond contre l'Angola"

Simon Buchard Menguede, sélectionneur des Lionnes du handball, parle de la qualification du Cameroun pour les demi-finales de la 23e CAN de handball séniors dames, Congo 2018.

CAN Congo 2018 (D)- Simon Buchard Menguede: “Se jeter à fond contre l’Angola”

Simon Buchard Menguede, sélectionneur des Lionnes du handball, parle de la qualification du Cameroun pour les demi-finales de la 23e CAN de handball séniors dames, Congo 2018.

Comment avez-vous vécu les derniers instants de ce match à en couper le souffle ?

Je dois dire que c’est une expérience unique. Dans ma carrière d’entraîneur, en tant qu’entraîneur principal, c’est la première fois que je traverse l’étape des quarts de finale avec une équipe nationale. Ce match m’a rappelé ce que nous avons vécu en janvier au Gabon. Mentalement ce n’était pas facile, à la limite insoutenable. Nous avons pu, je ne sais pas, puiser dans nos tripes, tout le staff et toutes les joueuses pour venir à bout d’un stade totalement acquis à son équipe. Ce n’était pas facile.

Un stade plein à craquer…

Effectivement, stade plein à craquer. A un moment, nous avons pris une bonne avance et sur quatre erreurs d’une même joueuse, une joueuse clé, nous avons failli perdre tous nos moyens. Bravo aux filles. Mentalement, ce qu’elles ont montré est digne d’une équipe qui devrait représenter l’Afrique à un autre niveau.

A quatre minutes de la fin, elles passent devant les Congolaises, 21-20.Vous est-il arrivé de douter un instant dans ce match ?

Je n’ai pas douté surtout que l’entraîneur adverse, nous le connaissons, nous l’avons suivi même dans le passé. Nous connaissons ses choix tactiques. Nous n’avons pas douté. Nous comptions seulement sur le calme et la force mentale de nos filles pour arriver à bout de cette équipe.

Le Cameroun affronte en demi-finale, l’orgue angolais, qui a fait du trophée de la CAN de handball féminin, sa chasse gardée. Comment affronterez-vous cet adversaire ?

Nous n’allons faire aucun calcul. C’est le moment où jamais de tout essayer. Il n’est pas question de croire qu’après l’Angola il y aura une autre équipe. C’est la meilleure équipe africaine de l’heure, c’est le pays qui a le plus investi dans notre discipline, le handball, chez les dames. Il est question pour nous de ne pas lésiner sur les moyens, de se jeter à fond sans toutefois laisser des plumes. Nous n’allons pas en victime résignée. Nous allons leur poser le plus de problèmes possibles qu’aucune autre équipe ne leur a posé à ce jour. Au finish, ce ne sera pas facile.

Propos recueillis par Boney Philipe

 

 

2 Responses

  1. Pingback : Fecahand CAN Congo 2018 (D): Cameroun VS Angola, à 19h ce lundi - Fecahand

  2. Pingback : Fecahand CAN Congo 2018 (D): Le Cameroun vise la troisième place - Fecahand

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.