Coupe du Cameroun: TKC et Fap, encore vainqueurs

Les deux clubs ont remporté les 23 et 24 septembre, les finales de la 54e édition de la coupe du Cameroun en dames et messieurs organisées à Yaoundé.

15-15. Nous sommes comme dans un chaudron. L’on retient le souffle. Money-Time de la finale de la coupe du Cameroun de handball dames le 23 septembre 2017 sur le terrain de l’emblématique stade Matéco de Yaoundé entre le tenant du titre, TKC HB dames et Dynamique de Bokito. Les cœurs se sont comme arrêtés de battre. Le public est focalisé sur cette action de contre en faveur du Tonnerre. L’arbitre du jour a sifflé une faute. La décision est contestée dans les gradins. Dynamique de Bokito doit concéder un 7 m. Un but, juste un but pour faire la différence. Pour Tonnerre Kalara Club handball dames, le salue est venu de Louisette Ngeh. La joueuse a transformé cette pénalité pour éviter à son équipe de subir les prolongations. Victoire du TKC par 16 -15 buts. Louisette Ngeh propulse ses coéquipières aux anges. « C’est tombé sur moi. Et c’est arrivé », raconte celle qui offre le 15e titre de coupe du Cameroun au TKC.

Serge Guebogo, ancien coach du TKC qui a passé 12 ans sur le banc de touche est tombé, mais ne regrette pas ce beau match. « On aurait pu remporter le match. Mais on a eu beaucoup d’actions vendangées, beaucoup de manquements. Je voudrais dire bravo au TKC et à mes filles qui apprennent », a-t-il réagi. Son équipe s’est retrouvée en finale pour la première fois, un bonus. Marie Touba Byolo, présente en attaque, n’a pas su trouver le bon filon devant les offensives de Benedicte Manga Ambassa.

Chez les messieurs, l’équipe des Forces armées et police (FAP), a remporté un autre titre en battant MINUH (19-16). Une finale marquée par l’interruption du match samedi 23 septembre 2017, pour cause de pénombre, après la première période alors que FAP menait (10-8). Les deux formations se sont retrouvées dimanche 24 septembre pour la suite et la fin de la partie.

FAP a su contrer les assauts de MINUH grâce à une défense de fer, avec le concours du gardien Ongonlong Mauban. « Nous sommes très contents de cette victoire parce MINUH nous a battus en début de saison. Cette fois, nous les avons pris au sérieux et l’expérience a fait le reste », explique Tignemb Njewel, joueur des vainqueurs de la coupe du Cameroun.

3 Responses

  1. Pingback : Play-Off 2017: Qui va être champion ? | Fecahand

  2. Pingback : Championnat nationale: Jour de rentrée ce week-end | Fecahand

  3. Pingback : Championnat nationa: Dimanche, la reprise! | Fecahand

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.