25e Championnat du Mondehandball  (F) : Le Cameroun doit faire de son mieux contre la Serbie

Les Lionnes rencontrent la Serbie lors de leur deuxième sortie dans le groupe B ce 5 décembre 2021 lors du 25e championnat du monde de handball féminin, Espagne 2021.

A ce 25e Mondial de handball féminin, le Cameroun est ce que les Bookmakers appellent un Underdogs. Une case dans laquelle ils ont choisi de classer toutes ces nations qui ne sont pas européennes. Les vice-championnes d’Afrique affrontent la Serbie, lors de la deuxième journée dans le groupe B. Malgré une très grande Noëlle Mben Bediang (gardienne de but des Camerounaises) désignée, Joueuse du Match Cameroun vs Représentant de la Fédération Russe de Handball (18-40), malgré les étincelles créées les dix premières minutes de jeu, les Camerounaises ont terminé la rencontre sur les genoux, s’inclinant face aux vice-championnes olympiques. Pour cette deuxième sortie à Lliria, les Camerounaises devront être plus cohérentes ; efficaces au tir mais surtout se faire plaisir collectivement.

Selon les prévisions et les cotations, « le Cameroun devrait être fortement dominé et sera presque certainement dernier du groupe », peut-on lire sur un site spécialisé. Les Camerounaises doivent montrer qu’elles ont leur mot à dire à ce Mondial. Aussi, le Mondial est pour la première fois, la vitrine des 32 meilleures équipes au monde et la vitrine des joueuses qui peuvent avoir la possibilité de se « vendre ». Dans l’adversité, ne faut-il toujours pas tenir le bon bout ? Miguel Angel Ruiz, dans « Les 4 Accords Toltèques », le recommande dans son quatrième Accord, il faut « toujours faire de son mieux ». Faire de son mieux est de prendre plaisir à faire ce que l’on fait. Mieux, il s’agit justement de faire de son mieux quotidiennement donc aujourd’hui contre la Serbie, Karcihma Ekoh Kaltoume, Ebanga Baboga, Noëlle Mben Bediang, Jodelle Madjoufang, ces Lionnes doivent oublier les jours difficiles. C’est que, si l’on se réfère toujours à Miguel Ruiz, « certains jours sont plus difficiles, notre énergie est plus basse et faire de son mieux consiste à être indulgent avec soi-même. Les jours où notre énergie est plus haute, nous pouvons en profiter pour nous dépasser. Ainsi nous évitons les regrets. Le tout est d’écouter notre corps et de nous respecter ».

La Serbie, elle, a besoin d’une grosse performance contre le Cameroun après sa sortie victorieuse dans un duel à armes égales contre la Pologne (victoire 25-21). Les Serbes sont les favorites dans cette deuxième sortie du groupe B et se concentreront assurément sur Andela Janjusevic et Jovana Stoiljkovic, auteures de 13 des 25 buts dans leur duel contre la Pologne. Ces deux-là, sont donc une grosse machine offensive. Elles ont offert un match match formidable contre la Pologne, contribuant sept et six buts, respectivement chacune. Les affichent un pourcentage de réussite en attaque de 48 %. Soit 48 %de réussite sur les 52 tentatives. Ces Serbes espèrent une explosion de performance lors des championnats du monde.Elles qui avaient battu le Cameroun (34-21) en 2017 en Allemagne. Comme le Cameroun, le groupe des Serbes est remanié. Mais les Serbes, après leur première victoire occupent la deuxième place du groupe B derrière le RFRHB. Elles doivent donc assurer leur qualification devant le Cameroun. Mais contre cette Serbie, les Lionnes doivent avoir l’esprit de Noël à la Cheville et faire de leur mieux.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.