25e Championnat du monde de handball (F) : Cameroun vs RF Russe, nouveaux départs

Les Camerounaises et les représentantes de la Fédération Russe de handball s’affrontent ce 3 décembre 2021 dans le groupe B à 18 heures (Cameroun et Espagne).

 

Elles ont travaillé dur parfois au point de se voûter sur le goudron. Elles boivent le temps frais (autour de 10°) d’Espagne depuis le 30 novembre 2021. Comme des guerrières, les Lionnes du handball sont à Lliria (Nord Valence, Espagne), l’une des quatre villes hôtes du 25e championnat du monde de handball féminin. Près de cinq mois après leur titre de vice-championne d’Afrique de handball, c’est déjà l’heure d’un gigantesque rendez-vous pour les Camerounaises. Elles font partie des meilleures sélections du monde de handball grâce à leur qualification à Yaoundé, à cette compétition. Après plus de 45 jours de stage et malgré l’adversité et les conditions de travail, elles ont le cœur dans les jambes.

Les Camerounaises, pour leur troisième participation à cette compétition, veulent démarrer une nouvelle ère. Une ère de guerrières, prêtes à s’aguerrir dans l’environnement le plus hostile, prêtes à saigner pour le drapeau camerounais. Ces Camerounaises ci, dans une poule assez difficile, profiteront de cette compétition pour penser à la prochaine coupe d’Afrique des nations de handball féminin prévue au Sénégal en 2022.

Deux ans après la dernière édition remportée par les Pays-Bas et quatre ans après leur dernière participation, les Camerounaises s’attaquent à un géant : le représentant de la Fédération Russe de handball.  Ces Russes qui affrontent le Cameroun ce 3 décembre 2021 au Poliesportiu Pla de l’Arc sont une espèce de point d’interrogation à ce championnat du monde d’après les Bookmakers. C’est que, les vice-championnes olympiques repartent en conquête avec un groupe rajeuni. Anna Vyakhireva et Daria Dmitrieva, cadors, ont décidé de mettre leur carrière entre parenthèses de même que Anna Sen, pas sélectionnée par le staff. Un nouveau cycle est donc entamé pour la Russie, septuple championne du monde (1982,1986,1990,2001,2005,2007 et 2009) ; trois fois championne olympique et finaliste des JO de 2008 et 2020.

Le groupe conduit par Serge Christian Guebogo est là pour se faire plaisir, c’est sans pression qu’elles affronteront la Russie malgré le temps frisquet et les doigts pas encore habitués au ballon de la compétition.

 

 

Les 16 Lionnes du handball pour le championnat du monde

Gardiennes de But

Marie-Paule Balana (FAP de  Yaoundé, Cameroun)

Berthe Abiabakon (La Roche sur Yon, France)

Noëlle Mben Bediang (Antalya Konyaalti, Turquie)

 Arrières latérales gauches 

Anne Michèle  Essam (FAP de Yaoundé, Cameroun)

Pétronie Ateba Engadi  (Fanz de Yaoundé, Cameroun)

Karichma Ekoh Kaltoume (Fleury Loiret handball, France)

Demi-centre

Ngouoko Adjani  (Dynamique Bokito, Cameroun)

Arrières  latérales droites

Paola Ebanga Baboga (Asul Vaulx-en-Velin, France)

Amélie Mvoua (Fanz de Yaoundé, Cameroun)

Ailières gauches

Claudia Eyenga Ndjong  (Africa Sport Abidjan, Côte d’Ivoire)

Appolline  Ekobena Abena (Fanz Yaoundé, Cameroun)

Nkolo Gisèle Valentine Annie

Pivots

Yvette Yuoh (TKC de Yaoundé, Cameroun)

Jasmine Yotchoum (FAP de Yaoundé, Cameroun)

Ailières droites

Clarisse  Madjoufang (FAP  de Yaoundé, Cameroun)

Mbouchou Mandop Anne Florette

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.