Fondation Andre NZIKO (FANZ)

Création : 2013

Siège : Immeuble NZIKO, marché Central Yaoundé Cameroun

Ville :Yaoundé

Stade : Palais polyvalent des Sports de Yaoundé

Téléphone du PCA : 698216374

Président du Conseil d’administration: Paulin Youmsi

Président du Conseil d’administration adjoint: Hilarion Mangas

Présidente: Rosine Ekongolo

Directeur Sportif : Paul Nziko

Entraîneur : Honore Konguep

Entraîneur adjoint : Rigobert Oum

Médecin du club : Luc Godefroy Njiki

Couleurs : Bleu et rouge

Effectif: 17 joueurs

PALMARES : 2014 Vainqueur de la coupe du Cameroun et champion du Cameroun; 2016 : champion du Cameroun ; 2015, 2017 : Participation au Championnat d’Afrique des clubs vainqueurs de coupes

Si jeune, pourtant si fort

La Fondation André NZIKO handball messieurs,  est la section masculine de FANZ handball.  Sa mise sur pied en 2013 est partie de la volonté des promoteurs, d’offrir un secteur d’épanouissement à des jeunes passionnés de handball. 30 joueuses vont commencer à s’entraîner. Leur affiliation aux championnats régional et national permet d’avoir une nouvelle opposition dans les championnats masculins. A la création, Patrice Ongolong, gardien de buts élu meilleur joueur des play-offs en 2014 et ses coéquipiers, ont su rester logiques, allant de succès en succès (six victoires). Dopés par l’envie de vaincre, le collectif est constitué de 24 joueurs pendant cette période.  Pourtant, lors de sa création en 2013, Fanz est dans l’ombre des cadors (Fap, Minuh, Volcan…). L’équipe est dépourvue de stars. Les joueurs viennent de Mbalmayo, de la République centrafricaine (Juvenal Mebombo, Chérubin Tabanguet, Mistreim Bekoi) mais sont également transfuges de Minuh et  Fap. Avec ce noyau,  Samuel Manock et Aurélien Baleba, les entraîneurs, ont façonné Fanz pierre par pierre pour l’imposer comme le meilleur club de la région du Centre (vainqueur trophée coupe et championnat) puis national. Francis Bella Ndjang (pivot), Cosmas Mbarga (gardien de but), Martin Luther Ondoua (ailier gauche)…ont contribué à mener le club vers le firmament. L’équipe fonctionne sur fonds propres . L’avantage est que 90% de l’effectif est salariée de l’entreprise NZIKO. Avec une défense de fer au départ, FANZ était l’une des équipes hermétiques des play-offs. Et son succès s’est bâti sur la solidarité de ses joueurs.  Tristan Adjeng et Francis Bella , derniers Mohicans de l’équipée de départ poursuivent leur carrière aisément. Il faut faire entrer Fanz dans une autre dimension, glanant des succès, participant à des tournois continentaux voire internationaux.